Infographie Personal Branding : 4 étapes pour construire votre marque personnelle

Semji > E-réputation > Infographie Personal Branding : 4 étapes pour construire votre marque personnelle

Selon une étude de la plateforme Jobvite sur les méthodes de recrutement, 55 % des recruteurs reconsidèrent une embauche en se basant sur le profil social du candidat.

Dès lors, on comprend mieux l’importance pour chacun de savoir se mettre en avant sur Internet.

Par exemple, les traces personnelles de Jade Dominguez, un programmeur autodidacte, lui ont permis d’être embauché par une société, sans avoir répondu à une annonce !

Comment développer à votre tour votre marque personnelle ? C’est là qu’intervient la notion de Personal Branding. Cette méthode désigne tout simplement le fait d’appliquer les techniques de communication que vous utiliseriez pour votre marque, à vous-même.

Pour cela, une première partie de réflexion stratégique est à mener, avec :

  • le choix de vos objectifs,
  • d’une ligne éditoriale,
  • de supports de communication,
  • de mots clés représentant votre poste, votre secteur et votre personnalité…

Puis, une seconde partie de mise en place opérationnelle intervient avec la création de :

  • votre blog ou site personnel,
  • vos réseaux sociaux,
  • tribunes dans la presse en ligne…

Enfin, il faudra bien sûr mettre à jour ces supports selon votre évolution professionnelle afin qu’ils conservent toute leur fraîcheur et leur intérêt.
Afin d’améliorer votre visibilité sur le web, découvrez notre infographie : 4 étapes pour un Personal Branding réussi.

Infographie personal branding marque personnelle

1. DECOUVRIR votre marque personnelle.

personal branding découvrir sa marque personnelle

  • Travaillez sur vous-même afin de vous situer et de vous projeter, puis fixez-vous des objectifs. Il est important de savoir qui vous êtes et quelle image vous souhaitez renvoyer avant de commencer.
  • Posez-vous la question existentielle par excellence : qui suis-je ? Revenez sur votre parcours, vos acquis, vos erreurs… Ce travail d’introspection pourra vous aider à mieux vous situer et à prendre confiance en vous en apprenant à mieux vous connaître. N’hésitez pas à demander à votre entourage comment ils vous perçoivent et à vous googliser pour mieux percevoir l’image que vous projetez.
  • Déterminez votre objectif idéal. Pour cela, posez-vous deux questions simples :
  1. « Qu’est-ce que je veux ? » Cela vous aidera à mieux connaitre vos objectifs personnels et professionnels.
  2. « A qui je m’adresse ? » Clients, partenaires, employés, fournisseurs, investisseurs, associés… Il est nécessaire de s’adresser de façon particulière à chaque cible pour communiquer efficacement sur les bons supports. Par exemple, Linkedin pourra être un support privilégié afin de vous adresser à vos investisseurs et Facebook à vos clients.
  • Fixez-vous des objectifs moyen et long terme. Cela vous donnera un horizon temporel propice à la mesure des résultats obtenus. Pour cela, réalisez une sorte de plan marketing qui vous permettra de découper les différentes actions opérationnelles avec le type de cible à viser sur une période donnée. Vous cherchez un travail ? Votre objectif pourra être d’être contacté par des recruteurs via votre site personnel, par Twitter ou Linkedin. Vous êtes dirigeant et vous cherchez à montrer votre expertise ?  Votre objectif pourra donc être que les articles de blogs que vous publiez soient partagés sur les réseaux sociaux. Ou de gagner un certain nombre de followers sur Twitter.

2. CREER les supports rédactionnels qui valorisent votre savoir-faire.

personal branding créer les supports rédactionnels

  • Déterminez les supports les plus adaptés à votre poste, votre culture web et vos objectifs de visibilité. Mettez en avant votre réussite !
  • Mettez-vous en avant avec des photos de qualité. L’image que vous renvoyez doit être en accord avec l’image que vous voulez transmettre.
  • Créer votre site ou blog professionnel de type www.prenomnom.com. Cela vous donnera aussi de la visibilité, montrera votre expertise et permettra, pourquoi pas, de vous signaler aux médias.
  • Définissez cinq mots clés concernant votre expertise et trois mots clés concernant votre entreprise / secteur. Rédiger votre biographie professionnelle à la 1ère personne sans pour autant négliger votre stratégie de référencement naturel afin que votre cible puisse vous trouver sur les SERP. La garantie pour ne pas endormir votre audience ? Le storytelling ! Les gens aiment les belles histoires. Romancez votre parcours, énoncez les raisons, les décisions, les événements qui vous ont amenés où vous êtes aujourd’hui. N’écartez pas vos échecs, montrez que vous avez su en tirer des leçons. Démontrez vos réussites en vous appuyant sur des chiffres, des exemples concrets qui montrent votre compétence. Adaptez votre discours, votre ton, les événements à chacune des plateformes sur lesquelles vous écrivez

3. COMMUNIQUER votre savoir-faire.

personal branding communiquer pour faire-savoir votre savoir-faire

  • Déterminez au préalable le niveau d’engagement social souhaité et choisissez les médias sociaux les plus adaptés.
  • Prenez la main sur les réseaux sociaux professionnels Linkedin et Viadeo pour maîtriser votre communication. Ces réseaux sociaux représentent 10 millions d’utilisateurs chacun en France en 2015. Linkedin reçoit de son côté deux nouveaux membres chaque seconde. Rejoignez des groupes de discussions proches de vos centres d’intérêts. Echangez avec la communauté, c’est la clef ! Depuis peu, Linkedin a ouvert sa plateforme de blog sur sa version francophone. Pourquoi ne pas en profiter pour écrire sur les sujets que vous maitrisez ?
  • Twitter est une opportunité pour diffuser vos messages au nom de votre entreprise et rester en contact avec les journalistes et leaders d’opinions de votre secteur. C’est également un très bon outil de veille et de curation pour partager et être au courant de ce qui se fait dans votre secteur. Twitter est également une communauté au grand potentiel. Vous pourrez y cerner des influenceurs dans votre secteur, échanger avec eux et pourquoi pas en devenir un vous-même ? Twittez, retwittez les informations qui vous paraissent intéressantes liées à votre domaine d’expertise. N’oubliez pas les hashtags bien-sûr !

4. ENTRETENEZ votre présence digitale régulièrement.

Personal branding entretenir sa présence digitale

  • Restez en veille, partagez vos actualités professionnelles, construisez votre réputation et votre identité sur le long terme, le tout en gardant une cohérence.
  • Sélectionnez et faîtes connaître vos supports principaux dans vos signatures de mail, cartes de visites, supports de conférences,… Utilisez le offline pour appuyer votre présence online et inversement. C’est ce que font les plus grandes marques. N’hésitez pas à communiquer sur vos différents supports numériques dans les salons, les colloques, les séminaires… En somme, devenez votre propre attaché de presse !
  • Mettez régulièrement à jour les informations relatives à votre marque personnelle ! Rien de pire qu’un support en ligne qui ne soit pas à jour. Votre activité en ligne montrera votre implication à vos cibles sur le long terme. Soyez actif et proactif !
  • Surveillez les mentions vous concernant sur les médias et médias sociaux avec les mots clés nom + prénom. Comment ? Googlisez-vous, tout simplement. Un outil gratuit comme Mention vous permettra de surveiller en temps réel, de répondre, de partager et de relayer le contenu à vos communautés. Autre outil gratuit, Google Alertes vous permettra de créer des recherches personnalisées. Le tableau de bord de Semji de son côté vous permettra de créer une veille et un diagnostic pour acquérir une vision d’ensemble de votre e-réputation.

Conclusion : « permettre au changement de se produire ne pourra que vous aider » (Nicolas Bordas)

Vous avez  à présent toutes les cartes en main pour valoriser votre Personal Branding.

En effet, à l’heure où 55 % des recruteurs regardent les réseaux sociaux et où 87 % des dirigeants d’entreprise dans le monde considèrent le risque de réputation comme le risque stratégique le plus important pour l’entreprise, pourquoi se priver d’une visibilité maîtrisée ?

Cela permettra également à une personne d’être recrutée plus facilement et à un dirigeant de renforcer le capital sympathie de son entreprise.

Comme l’explique Nicolas Bordas, Vice-Président du cinquième réseau publicitaire au monde, TBWA Europe : « créer une Personal Brand n’est pas si difficile. Le principal bien sûr, c’est ce que vous créez et la façon dont vous traitez les gens avec lesquels vous interagissez. La façon dont vous vous définissez, la manière dont vous vous relevez après des échecs et la façon dont vous trouvez des moyens d’avancer dans votre carrière : permettre au changement de se produire ne pourra que vous aider. »

En savoir plus sur notre offre personal branding pour dirigeants.

Les étapes proposées dans cet article sont inspirées du livre “Moi 2.0” de Dan Schwabel, adapté par Fadhila Brahimi.